Département de science politique | Faculté des sciences sociales | Université Laval                                      Se connecter

Délégations

À la recherche de négociateurs

« À la guerre, écrit Charles de Gaulle, à part quelques principes essentiels, il n’y a pas de système universel, mais seulement des circonstances et des personnalités ». Aussi, puisque la négociation se déroule entre deux ou plusieurs personnes, un bon négociateur doit être en mesure de comprendre le comportement humain.

De plus, une négociation présuppose que le négociateur et son vis-à-vis ont tous deux un besoin à satisfaire. La connaissance de ces besoins permet ensuite de les satisfaire en faisant changer ses objectifs à l’autre partie. L’importance qui doit être accordée à la compréhension des besoins du négociateur permet de tirer des conclusions quant au comportement à adopter en négociation.

Ainsi, pour connaître les besoins de son adversaire ou son état d’esprit, le secret est de pratiquer l’écoute active. En effet, en portant attention au langage non verbal, on peut en apprendre bien davantage sur ses besoins et objectifs. De la sorte, lors d’une négociation, rien n’est laissé au hasard en ce qui concerne les messages psychologiques. D’ailleurs, la disposition des négociateurs dans une pièce ou autour d’une table peut être révélatrice. Toutefois, il faut interpréter les gestes et réactions diverses avec modération, en gardant à l’esprit que certains comportements peuvent être habituels chez une personne.

Le négociateur doit posséder les qualités personnelles les plus diverses et souvent contraires: il doit pouvoir être ferme et souple, courageux et prudent, et se tenir loin de la timidité, de l’orgueil et de la vanité. Il lui faut une présence d’esprit constante et de la chaleur dans la voix, de l’intelligence, du discernement, du courage, du tact et du sang-froid, de la patience et de l’exactitude.

Le bon négociateur est vif d’esprit et demeure en constant éveil, car tout peut lui servir. Il est sensible aux nuances et doit être attentif aux rapports de force. En bref, les qualités du diplomates ne sont pas toutes celles du guerrier: l’aptitude au dialogue n’est pas l’aptitude au combat. Mais l’alliance de l’intuition et du raisonnement, le sens de l’opportunité, l’exact et pénétrant jugement des hommes et des choses comptent parmi les caractéristiques indispensables à tout succès.

 

Les membres de l’ASNUUL doivent remplir les conditions suivantes:

  • Être étudiant à temps plein aux sessions d’automne et d’hiver
  • Être disponible les mardis soir pour les réunions hebdomadaires
  • Être disposé à s’impliquer dans différentes activités telles que le financement, les conférences, les activités sociales ou autres
  • Avoir un bon niveau d’anglais
  • Être en mesure de fournir 180$ pour l’inscription dès la première réunion