Département de science politique | Faculté des sciences sociales | Université Laval                                      Se connecter

Délégués

La délégation 2016-2017 est composée de 30 délégués de premier et deuxième cycle de différents programmes et milieux, ce qui fait notre richesse et participe à notre force.

Léa Sohier 

medium_IMG_5073.jpg

Léa est très heureuse de faire partie de la délégation 2016-2017 de l’ASNUUL. Elle étudie présentement au baccalauréat en droit et possède un intérêt marqué pour les relations internationales. L’ASNUUL lui permettra d’acquérir une expérience pratique en ce qui a trait aux négociations entre pays, de découvrir les multiples facettes de diverses cultures et de raffiner ses compétences en communication. La participation à un NMUN est une opportunité idéale pour découvrir le fonctionnement des Nations Unies. Elle croit que de telles simulations sont très formatrices pour les étudiants et permettent d’acquérir une plus grande ouverture sur le monde. Léa a très hâte de se lancer dans cette nouvelle aventure et souhaite remercier tous ceux qui appuient la délégation 2016-2017 dans ce beau projet!   

Alys Bouchard 

Alys est présentement en deuxième année du baccalauréat en études internationales et langues modernes et commence, cette année, un second baccalauréat en langue française et rédaction professionnelle. Ces deux domaines d’études lui permettent d’aborder des sujets tels les mondes hispanophone et anglophone, l’environnement et le développement durable, la politique internationale et le journalisme écrit. Étant passionnée d’environnement, la Simulation des Nations Unies est, pour elle, une façon d’apprendre et d’observer le traitement des problèmes reliés à ce domaine sur la scène internationale. De plus, son engouement concernant les relations interculturelles agrémente son intérêt pour l’ASNUUL. Ayant pour objectif de carrière le journalisme, Alys considère cette opportunité comme le moyen idéal de parfaire ses connaissances générales pour ensuite pouvoir être une journaliste renseignée partageant les grands fléaux, de même que les succès internationaux.

Béatrice D'Anjou 

medium_IMG_5093.jpg

Étudiante en deuxième année au baccalauréat en droit et titulaire d’un diplôme de l’UQAM pour le baccalauréat en Communications – Relations publiques, Béatrice a eu la chance, de participer à divers projets hautement enrichissants depuis son arrivée à l’Université Laval. En effet, elle est auxiliaire de recherche pour la Chaire de recherche et d’innovation Goldcorp en droit des ressources naturelles et de l’énergie et est membre du Réseau national d’étudiant(e)s pro bono. L’A.S.N.U.U.L. représente pour elle un nouveau défi stimulant et une merveilleuse opportunité d’en apprendre davantage sur l’Organisation des nations unies, les relations internationales et la diplomatie.

Catherine Frenette 

medium_IMG_5103.jpg

Inspirée par les enjeux mondiaux et les relations internationales, Catherine ne pouvait s’empêcher de s’inscrire à l’ASNUUL dès qu’elle en a entendu parler. Elle a récemment commencé sa première session d’Université au baccalauréat intégré en Économie et Politique. Ces études lui permettent d’en apprendre d’avantage sur les structures qui bâtissent notre monde. C’est aussi une grande passionnée de voyage. La découverte de nouvelles cultures, de nouveaux paysages, de différentes saveurs, sont tous des façons pour elle de s’épanouir. Sociable, ouverte d’esprit et terre-à-terre, elle souhaite faire une différence dans le monde. C’est pourquoi son inscription à l’ASNUUL est très importante pour elle. Cela lui permettra d’acquérir de l’expérience quant à la façon de négocier et de faire des discours. Et au final, cela l’a rapproche de son rêve de travailler pour l’ONU. 

Céline Péronne 

medium_IMG_5112.jpg

Étudiante en troisième année de philosophie, Céline est une personne spontanée qui est toujours prête pour partir à l'aventure. Ses champs d'intérêts sont la bioéthique et l'éthique de l'environnement. Elle s’engage chaque été dans des projets de bénévolat à l’étranger et à enseigner l'anglais à des enfants en situation précaire. Elle dédit son temps libre à l’apprentissage de langues étrangères et organise des rencontres multilingues dans la ville de Québec pour d’autres passionnés de langues. Son rêve étant de travailler dans le droit international, l’ASNUUL représente l’occasion parfaite pour elle de s’immerger dans ce monde et de mettre à l’épreuve ses capacités.

Clémence Bernard 

medium_IMG_5124.jpg

Curieuse de nature par les relations internationales, l’Association pour la Simulation des Nations Unies de l’Université Laval permettra à Clémence d’approfondir ses connaissances sur les divers enjeux mondiaux, en plus de l’initier à la diplomatie internationale. NMUN sera pour elle une opportunité enrichissante pour mettre en application tout ce qu’elle a appris depuis septembre. Intéressée par les droits de l’homme, Clémence se dit ravie et honorée de pouvoir représenter son association sur le United Nation High Commissionner for Refugees à New York. Étant une personne sociale et qui aime connaître de nouvelles personnes, cette expérience sera parfaite, puisqu’elle pourra y rencontrer des étudiants venant des quatre coins du monde et donc être en contact avec des cultures toutes aussi admirables les unes que les autres. Elle est plus qu’heureuse de s’être embarquée dans cette incroyable aventure avec des gens fantastiques qui lui ont permis et lui permettront de grandir en tant qu’individu. 

David Ospina 

medium_IMG_5130.jpg

David Ospina est un étudiant en première année au Baccalauréat en agronomie. Intéressé par les voyages, les langues, et les autres cultures, il se trouve habituellement à l'autre bout du monde pour apprivoiser de nouvelles langues et cultures. Il s'implique dans l'ASNUUL parce que les relations internationales l'intriguent et il souhaite approfondir ses connaissances sur le sujet. Ce qui le préoccupe le plus, c'est le thème des changements climatiques dont il espère débattre à l'ONU. Par la même occasion, le séjour à New York lui permettra de rencontrer des étudiants d’à travers le monde qui ont les mêmes intérêts que lui.

Élina Pérutin

medium_IMG_5138.jpg

Détentrice d'un certificat en langue française et en rédaction professionnelle, Elina a poursuivi sa formation universitaire au baccalauréat intégré en études internationales et langues modernes où elle en est à sa dernière année. C'est à la suite d'un cours de diplomatie, lors d'un échange universitaire, qu'elle a eu envie d'approfondir ses connaissances et ses compétences en matière de relations internationales et de négociations. L'ASNUUL s'est présentée comme étant une opportunité incroyable, notamment pour améliorer son anglais et pour développer ses connaissances sur les organes principaux des Nations Unies. De nature curieuse, elle souhaite également rencontrer des personnes issues de cultures différentes au sein de l'association ainsi qu'au National Model United Nations. Sa détermination et sa motivation l'accompagneront tout au long de cette nouvelle aventure et surtout au sein des débats internationaux où elle aura la chance d'échanger avec d'autres délégués.

Étienne Hivon 

medium_IMG_5145.jpg

Étienne Hivon est un nouvel étudiant à l’Université Laval qui en est présentement à sa première année dans le Baccalauréat Intégré en Affaire Publique et Relations Internationales. Il a décidé de participer à la simulation des travaux des Nations Unies à New York, car il est grandement intéressé par cette importante organisation internationale et il aimerait mieux comprendre son fonctionnement pour peut-être éventuellement y trouver un travail. Il espère, en participant à cette simulation, acquérir certaines habilités comme la facilité de promouvoir de ses idées de manière diplomatique et la capacité à s’ouvrir à d’autres manières de pensée ou d’agir. Il s’attend également à rencontrer de nombreux étudiants provenant de pays du monde entier et à avoir des discussions stimulantes concernant différents enjeux mondiaux avec eux. Étienne espère également améliorer sa capacité à travailler en équipe puisqu’il aura l’obligation de travailler avec son partenaire et avec d’autres étudiants pendant toute la simulation. Finalement, il ne faut pas oublier qu’Étienne participe à cette expérience pour avoir du plaisir. 

Éric Brault 

medium_IMG_5148.jpg

Éric Brault possède un baccalauréat bi-disciplinaire de l’Université d’Ottawa en économie et science politique. Présentement, il est étudiant à la maîtrise aux Hautes Études Internationales de l’Université Laval et se passionne pour les traités bilatéraux et les associations commerciales et supra nationales. Ayant habité dans l’ouest canadien pendant plusieurs années et étant globe-trotteur dans l’âme, il a toujours eu un intérêt pour les relations internationales, intérêt qui a été renforcé lors de ses voyages en Europe et aux États-Unis. Fort de ses expériences en simulation parlementaires, Éric est prêt à relever de nouveaux défis avec l’ASNUUL afin d’explorer le côté fonctionnel des relations internationales et d’acquérir de nouvelles connaissances en diplomatie.  

Marouane Ghiatti 

medium_IMG_5237.jpg

Description à venir. 

Frida Misago 

medium_IMG_5304.jpg

Frida Misago est une jeune demoiselle dynamique qui croît à un avenir prometteur pour notre société mondiale. Pourquoi? La jeunesse de nos jours se démarque de plus en plus et ce, à un jeune âge. Présentement, Frida vient d’entamer sa maîtrise à l’institut des hautes études internationales de l’Université Laval avec une spécialisation en relations internationales. Elle a eu l’honneur d’être sélectionnée en tant que déléguée qui représentera les couleurs de son université. La Simulation des Nations Unies se déroulera à New York en mars 2017. Avec ses expériences antérieures dans d’autres compétitions académiques, elle tient à augmenter son niveau de capacité intellectuelle dans la matière. Après avoir travaillée dans un bureau régional pour l’une des agences de l’ONU, elle veut maintenant vivre l’ambiance professionnelle de l’Assemblée Générale. Précisément, elle tient à avoir une meilleure compréhension des rôles de chaque membre du DIAS ainsi que mieux connaître les sujets de discussions durant les sessions. Il est bien de vivre ce genre d’accomplissement en équipe. Voilà pourquoi elle choyée d’avoir des camarades incomparables à ses côtés pour la simulation. Elle est persuadée que l’équipe de l’Université Laval se démarquera en restant positif et persévérant. Des opportunités comme celles-ci n’arrivent pas souvent; c’est la raison pour laquelle elle a hâte de vivre cette expérience en mars prochain. C’est un pas vers l’avant dans le but d’avoir de meilleures habilités dans l’analyse des enjeux de notre société internationale.

Félix Allard-Dumas 

medium_IMG_5311.jpg

Félix est honoré d’avoir été sélectionné en tant que délégué pour l’ASNUUL. Il est présentement en études internationales et langues modernes. Félix est convaincu que de faire partie de la délégation lui permettra de développer notamment ses connaissances en ce qui a trait aux enjeux mondiaux, de s’initier aux rouages de la diplomatie internationale et d’en apprendre davantage sur la culture d‘autres pays. Il croit que de participer à la National Model United Nations (NMUN) représente aussi une opportunité pour parfaire son esprit d’équipe et ses qualités de communicateur. Au travers ce processus, il espère relever de nouveaux défis qui lui permettront d’évoluer en tant qu’individu. Se trouvant chanceux d’être entouré, au sein même de l’ASNUUL, d’étudiants aussi talentueux et passionnés par les relations internationales, il pense fortement que ceux-ci contribueront à rendre l’expérience encore meilleure. Pour Félix, NMUN constitue une occasion inouïe pour modeler davantage son esprit critique et d’analyse face aux enjeux internationaux de la société d’aujourd’hui et de demain. 

Félix Vallée 

medium_IMG_5159.jpg

Étudiant de premier cycle au baccalauréat intégré en philosophie et en science politique, Félix est un jeune homme aux passions diverses et très impliqué socialement. Ce Gaspésien n’a pas souvent manqué d’occasion d’occuper différents postes dans différents organistes, tout en pratiquant plusieurs sports comme le hockey, le tennis, la natation et le football. Parallèlement à cela, il pratique assidument la guitare et lit de nombreux livres. Ambitieux et déterminé d’accumuler un maximum d’expériences comme celle-ci, la motivation n’est certes pas un problème. S’intéressant à la politique depuis ses 14 ans, il est très excité de prendre part à la 26ème délégation de l’Université Laval à la simulation des Nations Unies. Sa principale motivation est d’en apprendre davantage sur le fonctionnement des politiques internationales. Cependant, le plaisir de côtoyer des gens comme lui durant l’année est, à son dire, déjà très enrichissant. Allez à New York sera la « grosse pomme » sur le Sunday !

Gabriel Racine 

medium_IMG_5318.jpg

Étudiant de première année au baccalauréat intégré en philosophie et science politique. Gabriel Racine est passionné par la morale et les questions normatives qui découlent des enjeux environnementaux. Son intérêt pour les relations internationals s’est développé parallèlement à son désir de voyager à l'étranger. L’ASSNUL est pour lui l’occasion d'acquérir une expérience pratique en lien avec les organismes internationaux et de se familiariser avec les procédures de négociation diplomatique. Après ses études, il envisage une carrière dans les relations internationals.

Jamsine Laroche 

medium_IMG_5323.jpg

Avocate de formation, Jasmine est actuellement étudiante à la maîtrise en droits fondamentaux. Elle éprouve un intérêt marqué pour les questions qui touchent les droits et libertés de la personne et le droit à l’égalité, et ce, autant sur la scène nationale qu’internationale. C’est d’ailleurs dans l’optique de parfaire ses connaissances des enjeux diplomatiques internationaux qu’elle participe à la Simulation des Nations Unies. Jasmine accorde une importance particulière à l’éducation des citoyens quant à la mise en œuvre de leurs droits, ainsi qu’à la sensibilisation de la population aux atteintes aux droits des populations plus vulnérables. Les capacités de communication et de vulgarisation qu’elle développera au cours du processus menant à la Simulation seront sans contredit un atout dans la poursuite de cet objectif.

Isabelle Bélanger 

medium_IMG_5332.jpg

Détentrice d’un baccalauréat en enseignement de l’univers social au secondaire de l’UQAM, Isabelle termine actuellement une maîtrise en Administration et politiques de l’éducation à l’Université Laval. Elle s’intéresse à l’histoire, la géographie et la politique, que ce soit au niveau régional ou international, ainsi qu'aux enjeux mondiaux en lien avec l'éducation. L’ASNUUL lui permettra d’élargir ses horizons sur le sujet et d’observer en temps réel les notions et enjeux étudiés lors de sa formation. Elle est persuadée que ce nouveau défi enrichira ses connaissances ainsi que son enseignement auprès de ses élèves afin de mieux contribuer à la formation de leur conscience citoyenne. Impliquée dans le mouvement scout depuis l’âge de 7 ans, Isabelle a toujours été très engagée dans son milieu, entre autres comme secrétaire générale de l’AELIÉS l’an passé et membre du comité Amnistie internationale de l’Université Laval. 

Jean-François Labonté 

medium_IMG_5337.jpg

Étudiant au Haute Études Internationales (HEI) de l’Université Laval et détenteur d’un baccalauréat intégré en Économie et Politique, Jean-François Labonté s’intéresse aux relations internationales et plus précisément au développement économique. Il s'est impliqué de plusieurs façons au cours de son parcours universitaire notamment au sein de l’A.I.E.S.E.C, de l’équipe de développement durable de l’Université Laval et aujourd’hui au travers de l’A.S.N.U.U.L. Pour lui la diplomatie et le développement économique sont étroitement lié et il espère ,d'ici quelques années, évoluer au sein d'une carrière lié au développement économique et durable des pays en développement (PED) d’Asie.  Outre ses implications scolaires, il est un mordu de voyage et de plein air et s’intéresse particulièrement aux marchés financiers internationaux. Au travers cette opportunité, il espère donc relever de nouveaux défis et parfaire ses habiletés en négociation et communication tout en échangeant avec des étudiants issue d’autre culture.

Jean-Philippe Collins-Houde 

medium_IMG_5339.jpg

Passionné de voyages, de langues et de culture, Jean-Philippe croit profondément que la différence est une richesse, ce qui l'a naturellement porté vers le baccalauréat intégré en études internationales et langues modernes. Après plusieurs implications dont une participation à la Simulation francophone des Nations Unies à l'Université Laval ainsi qu'au Parlement Jeunesse du Québec, un nouveau défi s'imposait. Faire partie de la formidable délégation lavalloise au National Model United Nations, la plus importante simulation des Nations Unies, était une opportunité à ne pas manquer. Par cette expérience, Jean-Philippe cherche à acquérir de meilleures connaissances sur la géopolitique et les mécanismes de la coopération internationale, développer ses habiletés en communication et en négociation, tout en rencontrant des personnes intéressantes et intéressées. Avant tout, il espère mieux comprendre le monde pour, un jour, y faire une petite différence.

Julien Maydew 

medium_IMG_5344.jpg

Arrivé au Québec en janvier 2014, Julien est étudiant au baccalauréat en administration des affaires. Originaire de France, il est venu étudier au Canada dans le but de découvrir un nouveau pays tout au long de ses études. Passionné par ce qu’il fait, et notamment par la finance, il a également un gout prononcé pour l’international. Sa nature curieuse l’a amené à voyager dans de nombreux pays, et il n’y a rien qu’il aime comme la découverte de nouvelles cultures. Attiré par les défis qui lui permettent de continuer à évoluer, Julien est entré à l’ASNUUL dans le but de développer des compétences qu’il ne pratique pas dans le cadre de son programme d’étude, et pour vivre une expérience nouvelle et unique. Les relations internationales étant la base du bon fonctionnement du monde d’aujourd’hui, il souhaite en apprendre davantage et comprendre les mécanismes de la plus importante organisation diplomatique du monde.  

Justine Andrieux 

medium_IMG_5352.jpg

À peine son double-baccalauréat en gestion et commerce international obtenu, Justine s’est lancée à la découverte du Québec pour y préparer une maîtrise en développement international et action humanitaire. Elle qui aime tant parcourir le monde et aller à la rencontre des cultures n’aurait pu rêver meilleure opportunité que d’intégrer l’ASNUUL, et plus particulièrement le comité UNICEF. Il va s’en dire que cette expérience l’enchante, en conciliant diplomatie et protection de l’enfance. Justine, qui se passionne pour les enjeux et relations internationales, sait qu’elle sortira grandie de l’ASNUUL, tant sur le plan professionnel que personnel.

Laurie Tenhave 

medium_IMG_5357.jpg

Actuellement à sa première année au baccalauréat en Études internationales et langues modernes, Laurie se passionne pour les relations internationales et désire approfondir sa compréhension des organisations qui œuvrent à la cohésion entre les États. Les régions du Maghreb et de la Chine suscitent particulièrement son intérêt, ce pourquoi elle a fait de l’arabe et du chinois ses langues d’études. Sa participation à cette prestigieuse simulation offrira donc à cette étudiante curieuse et dynamique une opportunité inestimable d’acquérir davantage de connaissances des processus diplomatiques et valider ses aspirations professionnelles au sein des Nations Unis. Elle est donc très enthousiaste à relever ce défi enrichissant, tant sur le plan professionnel que personnel.

Leonie Deppenkemper

medium_IMG_5367.jpg

Leonie Deppenkemper est une étudiante en droit en troisième année. Elle est une étudiante étrangère d'Allemagne. Leonie étudie à l'Université Laval pour deux sessions. Ensuite, elle continuera ses études à l'Université Hamburg où il est également possible de participer à une simulation des Nations Unies. Cette dernière s’est impliquée au sein de cette simulation pour une période de trois trimestres avant de s’envoler pour le Québec. Elle a également déjà participé à trois autres conférences des Nations Unies en Europe. Pour Leonie, les simulations sont très stimulantes. Par conséquence, Leonie voulait poursuivre les simulations des Nations Unies au Québec en devenant membre de la délégation de l’ASNUUL 2016-2017. Leonie est prête à vivre de nouvelles expériences à NMUN New York. Elle voudrait améliorer ses capacités rhétoriques et elle aimerait en apprendre davantage sur le rôle des diplomates. De plus, Leonie est très enjouée de faire la connaissance des autres étudiants internationaux et d’en apprendre davantage sur d’autres cultures. 

Océane Touillon  

medium_IMG_5371_0.jpg

Océane Touillon est une étudiante en maîtrise aux hautes études internationales. Océane s’intéresse particulièrement à la sécurité internationale. Son intérêt pour les relations internationales s’est développé suite à de nombreux voyages universitaires et de découverte ainsi qu’au cours de divers stages réalisés à l’étranger ou dans un contexte international. L’ASNUUL représente une chance pour Océane de réaliser son rêve et de se mettre dans la peau d’un diplomate de l’ONU.  De plus, cette expérience sera pour elle un moyen de faire la connaissance de personnes venant des quatre coins du monde menant ainsi à la découverte de nouvelles cultures et valeurs.

Olivia Yip 

medium_IMG_5374.jpg

Étudiante de deuxième année au doctorat de médecine, Olivia a toujours porté un grand intérêt pour la cuisine et les voyages. Ces deux passions lui ont permis d’être avant tout ouverte d’esprit, mais aussi d’apprécier les différentes cultures à travers le monde et d’apprendre davantage sur les relations interculturelles. En s’impliquant dans l’ASNUUL, elle souhaite élargir ses connaissances sur les enjeux qui entourent ces relations internationales ainsi que parfaire ses compétences en communication. Olivia se sent honorée et privilégiée de faire partie de cette aventure enrichissante, et de pouvoir représenter l’Université Laval à la Simulation des Nations Unies à New York en mars prochain.  

Marie-France Gagné 

medium_IMG_5380.jpg

Marie-France a complété un baccalauréat en relations industrielles et est actuellement en deuxième année du baccalauréat en droit. Elle est heureuse de pouvoir s'impliquer dans l'ASNUUL, considérant que depuis plusieurs années elle s'intéresse aux enjeux et à la politique internationale. Plus particulièrement, elle porte beaucoup d'intérêt aux droits de la personne, notamment chez les femmes. Elle aime débattre d'enjeux cruciaux pour la société et s'ouvrir aux opinions des autres personnes et des autres cultures. Marie-France est fière d'avoir la chance de représenter l'Université Laval à la simulation des Nations Unies et elle espère pouvoir y faire des rencontres enrichissantes.

Olivier Clavet 

medium_IMG_5386.jpg

Olivier entame actuellement une maîtrise en études internationales. Fort d’un baccalauréat en journalisme, il a décidé d’emprunter cette voie puisque l’appel de «l’international» était devenu irrésistible à ses yeux. En effet, ce jeune homme voulait désormais comprendre la mécanique inhérente aux relations diplomatiques et la manière dont fonctionnent les grandes institutions internationales telles que les Nations unies. Grand passionné de politique, de langues et de cultures étrangères, Olivier conçoit sa participation à l’ASNUUL comme un véritable tremplin. Il pourra non seulement se familiariser avec le monde de la diplomatie, mais pourra également développer ses qualités de chef de file ainsi que ses talents oratoires. Par ailleurs, ce sera pour lui l’occasion rêvée de mettre en pratique les éléments théoriques qu’il aura appris sur les bancs d’école. 

Svenja Niederfranke 

medium_IMG_5389.jpg

Étudiante en troisième année en Relations Internationales au Pays-Bas, Svenja se passionne pour les organisations internationales intergouvernementales et non-gouvernementales.  Dans le cadre de ses études, elle a la chance d´étudier 9 mois à l´Université Laval en Baccalauréat Intégré en Affaires Publiques et Relations Internationales. Après avoir travaillé pour des organisations non-gouvernementales en Allemagne, au Pays-Bas et à Washington DC, Svenja souhaite explorer le côté plus fonctionnel des relations internationales. L’ASNUUL représente pour elle une occasion d´ acquérir des connaissances en négociation diplomatique. Elle est surtout intéressée par les questions internationales  liées au développement durable, à l’égalité des sexes, aux droits de minorités,  et aux droits de la personne.

Ruth Yardy 

medium_IMG_5395.jpg

Étudiante de l’Université de Birmingham, Royaume – Uni, Ruth est une étudiante en échange de la faculté de droit de l’Université Laval. Elle y passera deux sessions, avant son retour à l’Université de Birmingham pour la dernière année de son baccalauréat (« LLB Law with French Law »). Ruth aime pratiquer son français et souhaite profiter de cette belle occasion pour se faire de nouveaux amis, mais également approfondir ses connaissances sur l’ONU et les techniques tels que la négociation.  Elle apprécie l’opportunité d’être membre de la délégation de l’Université Laval et la chance de représenter un pays dont elle apprendra beaucoup. Ruth est pleine d’enthousiasme pour les défis à venir et voudrait remercier tous ceux qui rendent cette aventure possible.     

Victor Larocque 

medium_IMG_5399.jpg

Titulaire d’un baccalauréat en agroéconomie, Victor poursuit la maîtrise en gestion du développement international et action humanitaire tout en travaillant comme professionnel de recherche à Financière agricole du Québec – Développement international, une organisation spécialisée en gestion des risques agricoles. En participant à l'ASNUUL, Victor espère mieux comprendre le fonctionnement de l'Organisation des Nations Unies ainsi que les rouages de la diplomatie internationale dans l’optique de développer un regard critique face aux relations entre les acteurs de développement international (bailleurs de fonds, gouvernements étrangers, organisations paysannes, etc.).

Vincent Côté  

Étudiant au baccalauréat en études internationales et langues modernes, Vincent en a long à dire sur les pays qu’il aimerait un jour visiter. Il a toujours été un grand partisan d’expériences qui lui permettent de se dépayser et de se sortir de sa zone de confort, c’est pourquoi la simulation qui se déroulera en fin mars lui permettra d’approfondir ses connaissances au niveau des relations internationales mais aussi au niveau culturel de chaque pays. Il attend avec impatience l’évènement et n’hésitera pas à se faire de nouvelles connaissances et amitiés tout au long du parcours éducatif. Le voyage lui sera aussi d’une grande utilité pour ses études à venir, lui qui désire poursuivre son parcours dans le développement international.

CassandreMontreuil-Bernier  

medium_IMG_50992.jpg

Étudiante de première année en science politique, Cassandre porte un intérêt marqué pour les relations internationales. Considérant la mondialisation comme l'enjeu de plusieurs générations à venir, la simulation représente pour elle une occasion en or de se familiariser avec les procédures et les défis des Nations Unies. C'est une personne plutôt extravertie qui est enchantée à l'idée de pouvoir rencontrer d'autres étudiants qui viennent de plusieurs université à travers le monde et de discuter avec eux de sujets qui englobent une bonne partie de la communauté internationale. De plus, entrer en contact avec différentes cultures et découvrir d'autres perspectives sur ces même enjeux lui permettront de se rapprocher d'une vision plus fidèle du monde et de sa diversité. Cassandre est fière de faire partie de ce projet et de partager cette expérience avec des membres tous aussi passionnés les uns que les autres.